CONTEXTE & JUSTIFICATION

L’insuffisance de cadres africains bien formés aux techniques modernes d’élaboration, d’analyse et de gestion des politiques économiques constitue l’un des obstacles majeurs à l’amélioration durable de la situation économique des pays africains. Pour lever cet obstacle, la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (en anglais ACBF) a décidé d’organiser en collaboration avec l’Institut de la Banque Mondiale, à travers l’appui du gouvernement japonais, un programme de formation appelé « Programme de Formation en Gestion de la Politique Economique (GPE) ».
Jusqu’en 1994, l’Université de Columbia aux USA était la seule université qui dispensait ce type de formation essentiellement destinée aux pays en voie de développement. Dans ces conditions, le nombre de cadres africains pouvant en bénéficier était fortement limité.
En 1994, l’Institut de la Banque Mondiale et la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique confient à l’Université de McGill au Canada et à celle d’Auvergne en France à travers le CERDI (Centre d’Etudes et de Recherches sur le Développement International), la responsabilité de piloter le transfert du Programme en Afrique.
Depuis novembre 1998, ce transfert est effectif. Parmi les 4 sites retenus à cet effet, figure l’Université de Cocody–Abidjan compte tenu de ses potentialités institutionnelles et humaines. Le Programme GPE-Abidjan qui couvre la zone de l’Afrique ouest francophone, est logé au Centre Ivoirien de Recherches Economiques et Sociales (CIRES) et est co-parrainé par ce Centre et l’Unité de Formation et de Recherches en Sciences Economiques et de Gestion (UFR-SEG).

 

 
Bourse 2012-2013
Bourse 2012-2013, ACBF et IBM pour le renforcement des capacités en gestion de la politique économique à l'endroit des cadres de l'Afrique de l'Ouest Francophone. Lancement des inscriptions à partir du 26 novembre 2012.